Rôles de la végétation des cours d’eau

La végétation qui borde les cours d’eau, appelée « ripisylve » joue un rôle important dans le fonctionnement de nos rivières. Elle :

  • Stabilise les berges : les racines des arbres et arbustes fixent le sol.
  • Protège contre les crues : lors d’une crue, les branches des arbustes se couchent formant ainsi un tapis protecteur du sol. Les arbres quant à eux, bloquent les boisLa Ripisylve bordant le Gapeau à Méounes

    flottants par effet de peigne.

  • Améliore la qualité des eaux : les microorganismes des racines épurent naturellement les eaux et jouent le rôle de filtre. L’ombre des arbres prévient le réchauffement des eaux et le développement des algues
  • Diversifie les habitats biologiques : la végétation offre un abri et de la nourriture aux animaux.
  • Améliore la qualité du paysage des bords de cours d’eau : les corridors végétaux constituent des espaces récréatifs (baignades, randonnées, VTT, aire de pique-nique, pêche, chasse…).

Par ailleurs, cette végétation doit être entretenue pour jouer pleinement ces rôles.

Cet entretien doit être réalisé par les propriétaires riverains des cours d’eau (L215-14 code environnement). Afin d’accompagner les riverains, le S.M.B.V.G met en place un programme de travaux sur 5 ans pour restaurer un meilleur fonctionnement  des cours d’eau.

La Ripisylve bordant le Gapeau à Méounes