FA6-13 Pierrefeu-du-Var, Restauration des cours d’eau

Description de l’action :

Le diagnostic établi sur le territoire du bassin versant du Gapeau dans le cadre de l’étude fondatrice du PAPI a permis de mettre en avant plusieurs zones soumises à des pressions. Le Réal Collobrier, le Réal Martin et le Merlançon sur la commune de Pierrefeu-du-Var ont ainsi été ciblés pour l’intérêt que présente leur restauration. L’action FA 6-13 du PAPI complet du Gapeau prévoit une action sur ces cours d’eau.

Les objectifs globaux de l’action sont les suivants :

• 1/Restaurer le fonctionnement morphologique des cours d’eau pour permettre la diversité des habitats rivulaires et aquatiques.
• 2/Permettre la remobilisation de zone d’expansion de crue actuellement endiguées en tout ou partie ; Les études menées par le syndicat montrent que les zones d’expansion de crue participent aux ralentissements des écoulements et à l’atténuation des pics de crue pour les crues fréquentes.
• 3/ Favoriser et améliorer l’écrêtement des débits pour des crues faibles à modérées ;
• 4/ Redonner un attrait paysager aux bords des cours d’eau. L’objet du marché est d’intégrer l’étude d’un aménagement doux le long des cours d’eau afin d’améliorer le cadre de vie et participer à une mise en relation riverain/rivière. Le projet devra s’intégrer au milieu naturel et agricole et participer à la sensibilisation au fonctionnement des milieux aquatiques.

Les objectifs ont étés définis comme suit :

ZONE 1 – Real Collobrier

Objectifs :
• Limiter les pressions
• Restaurer un corridor végétal fonctionnel
• Ralentir les écoulements

Actions :
• Enlèvement de remblais
• Renaturation des berges
• Reconquête des zones d’expansion de crue

ZONE 2 – Réal Martin

Objectifs :
• Limiter les pressions
• Restaurer un corridor végétal fonctionnel
• Mise en valeur paysagère

Actions :
• Renaturation des berges
• Aménagement paysager doux, mise en relation riverains/milieux.

ZONE 3 – Merlançon

Objectifs :
• Restauration morphologique et fonctionnelle du lit (habitat, sédiment)
• Ralentissement des écoulements

Actions :
• Rélargissement des sections les plus incisées avec recréation de lit moyen et aménagement du lit mineur pour augmenter les surfaces d’espaces semi-aquatiques, diversifier les habitats au sein du cours d’eau et augmenter sa fonctionnalité, piéger les éléments les plus fins sur des terrasses et favoriser les dépôts de sédiments grossiers (reconstitution d’un matelas alluvial), diminuer les phénomènes de colmatage à l’aval et réduire les vitesses d’écoulements en crue. Un décaissement est à prévoir sur deux niveaux sur chacune des deux berges. Le premier étage devra être inondé pour un débit inondation fréquente et délimite un lit d’étiage. Le second étagement correspond à une « terrasse » en eau pour des crues comprises entre Q2 et Q5 ;
• Enlèvement des remblais et reconquête de zones d’expansion de crue : L’aménagement du lit doit être couplé à la mobilisation des ZEC afin qu’il n’y ait pas d’aggravation des débordements à l’aval ;
• Aménagements accompagnés de restauration de ripisylve ;
• Aménagement de seuil qui ne présente plus d’usage associé.

Suivi de l’action :

L’étude de faisabilité a été soumise à la consultation des entreprises, celle-ci devrait débuter en juillet. L’étude de faisabilité a pour objectif d’identifier et caractériser précisément les désordres observés afin de proposer des scénarii de restauration et d’aménagement adaptés aux pressions exercées sur les milieux.

FA6-13 

Fiche action du PAPI complet du Gapeau 

Voir le document