Suivi de la qualité des cours d’eau

Suivi qualité 2020: une pérennisation du suivi

Prélèvements réalisés par la Laboratoire CARSO-LYON – Juin 2017

Dans le cadre du SAGE, le Syndicat mixte pérennise le suivi de la qualité écologique des eaux sur l’année 2020.

Les objectifs sont d’améliorer la connaissances sur l’état des cours d’eau et permettre d’identifier les causes potentielles des pollutions et les pistes d’actions correctives à mettre en place.

Le réseau de mesures 2020 est affiné par rapport à 2017/2018 : 5 stations supplémentaires, suivi de la pollution par ruissellement (HAP) et suivis des substances médicamenteuses sur le Gapeau.

Les paramètres physico-chimiques (classiques, pesticides, substances, HAP) sont analysés 4 fois par an (hiver, printemps, été, automne). Les paramètres biologiques sont analysés une fois par an (été). Une campagne post-pluie est prévue sur le Gapeau pour suivre l’impact du ruissellement.

La qualité écologique est établie dans le cadre de la DCE (Directive Européenne Cadre sur l’Eau).

Le laboratoire CARSO-lyon réalise les prélèvements et les analyses.

La carte ci-dessous indique les sites concernés par le suivi ainsi que les paramètres mesurés:

Suivi qualité 2017/2018:  Qualité variable dans le temps et l’espace

Le réseau de suivi complète le réseau national de l’Agence de l’eau (RCO/RCS) et affine la connaissance à l’échelle du bassin versant. Le suivi s’est fait sur deux ans (2017/2018) et permet d’estimer la qualité des eaux à l’échelle du bassin versant du Gapeau. Les résultats confirment l’état des lieux du SAGE en identifiant les pressions et leurs origines :

  • l’assainissement non collectif (impact fort sur le bas Gapeau et sur la plaine du Meige Pan et du Réal Martin;
  • le ruissellement (présence de HAP en 2017, marqueur du lessivage des sols);
  • les activités agricoles (apports de nutriments et de certains pesticides avec la combinaison amendements – lessivage).

Les dispositions du SAGE permettent de travailler sur les enjeux identifiés lors du suivi 2017-2018 à savoir :

  • Améliorer l’assainissement collectif (D2.2) en travaillant sur les stations et les réseaux identifiés comme sensible afin de réduire au mieux les rejets dans les cours d’eau;
  • Améliorer l’assainissement non collectif (D2.3) en travaillant avec les SPANC sur les zones à enjeux pour la réhabilitation des installations;
  • Poursuivre le travail sur les bonnes pratiques agricoles avec les différents acteurs concernés et réduire l’utilisation de produits phytosanitaires (D2.5 et D2.7);
  • Améliorer le réseau d’eaux pluviales et sa gestion, à travers des schémas directeurs de gestion des eaux pluviales (D2.4).

Vous trouverez ci-dessous une synthèse des résultats du suivi qualité 2017 et 2018 :

RAPPORT - SUIVI QUALITE 2018 

 

Voir le document

SYNTHESE- SUIVI QUALITE 2018 

 

Voir le document

RAPPORT - SUIVI QUALITE 2017 

 

Voir le document

SYNTHESE - Résultats-suivi qualité 2017 

 

Voir le document