Le paysage

En 2020, l’école nationale supérieure de paysage Versailles Marseille a travaillé sur le Gapeau dans le cadre du projet de fin d’étude de Madame Margaux L’Equilbec. Celle-ci a orienté sa réflexion autour de la réappropriation du fleuve par les riverains en imaginant donner plus de place à la ripisylve, en désimperméabilisant des zones en lien avec le fleuve et en restaurant les continuités écologiques.

Pour plus d’information, consultez la plaquette:

RENDU PFE 2020